Cette année particulièrement, l'Outaouais connaît une très forte demande en matière d'achat de propriété alors que l'offre de propriétés à vendre ne suit pas la cadence. 


Il y a donc de fortes chances qu'en tant qu'acheteur, vous vous trouviez en situation d'offres multiples. Voici quelques conseils pour malgré tout, réussir à acquérir votre coup de coeur!


L’achat d’une maison est un processus qui génère son lot d’émotions et de stress. La tension atteint généralement son paroxysme au moment de déposer une offre d’achat: entre la frénésie à l’idée de devenir acquéreurs de la propriété convoitée, la pression de trouver un nouveau logis aussi rapidement que possible et la vente de leur propre maison, les acheteurs ont de quoi s’en faire ! 


Après tant d’efforts, rien de plus décevant que de voir son offre d’achat refusée.


Vous êtes-vous déjà trouvé en compétition avec d’autres acheteurs pour déposer une offre sur une propriété?

Les vendeurs ont-ils tendance à refuser vos offres?

Vous sentez-vous désavantagé à cause de votre budget au moment de déposer une offre?


Si vous vous reconnaissez dans l’une de ces situations ou que vous voulez vous préparer à présenter une offre d’achat alléchante, nous avons quelques tuyaux pour vous.


Le prix offert


On ne se fera pas de cachotteries: le prix que vous offrez pèse lourd dans la balance des vendeurs. Après tout, ces derniers comptent récupérer un retour sur leur investissement. 


Mais n’allez pas penser que l’acheteur le plus généreux remportera l’enchère. D’autres clauses négociées dans l’offre d’achat pourraient avoir des répercussions financières indésirables pour les vendeurs. Par exemple, les délais proposés par l’acheteur pourraient ne pas cadrer avec les plans ou les contraintes des vendeurs


À faire:

  • Étudiez les comparables, c’est-à-dire les propriétés similaires qui se sont vendues dans le secteur au cours des derniers mois.

  • Comparez le prix demandé (valeur marchande) à l’évaluation municipale. L’évaluation municipale constitue un prix minimum. Il vaut mieux offrir un prix se rapprochant de la valeur marchande. 

  • Faites votre meilleure offre du premier coup.


À éviter:

  • Dépasser votre budget maximal. Ne vous placez pas dans une situation financière compromettante pour remporter une surenchère ! Contentez-vous de présenter votre meilleure offre; vous aurez la certitude d’avoir fait de votre mieux.


Les conditions de financement


Votre offre sera plus intéressante si vous présentez une offre sans condition de financement.


À faire:

  • Obtenez une préapprobation hypothécaire avant de déposer votre offre. Cela rassurera les vendeurs quant à votre capacité de payer la propriété et accélérera le processus de vente.

  • Vous avez trouvé la propriété parfaite et vous tenez absolument à l’acheter? Démontrez que vous présentez une offre sérieuse en remettant aux vendeurs un chèque certifié. 


La condition de l’inspection


Une autre tactique consiste à retirer l’inspection comme condition de vente. Attention, l’idée n’est pas de renoncer à l’inspection (on ne vous le recommande pas !)


À faire:

  • Commandez l’inspection avant de déposer une offre plutôt qu’après.

  • Agissez rapidement pour concurrencer les autres acheteurs intéressés. 


Opération charme


Petit budget, petites chances de remporter une surenchère ? Pas nécessairement… parce que la confiance ne s’achète pas !


Établir un rapport positif avec les vendeurs pourrait bien jouer en votre faveur même si votre offre n’est pas la plus élevée du lot. En effet, certains vendeurs attachent beaucoup d’importance aux personnes qui habiteront la demeure qu’ils ont chérie pendant plusieurs années. 


Pensez donc à vous rendre sympathique auprès des vendeurs lors des visites !


À faire: 

  • Faites la conversation et apprenez à connaître les vendeurs.

  • Trouvez des points d’intérêt commun. Vous remarquez qu’il y a une magnifique cour arrière? Parlez de jardinage et mentionnez que vous seriez enchanté d’entretenir un tel projet !

  • Si la maison vous plait vraiment, dites-le ! Dites que vous sentez une connexion spéciale avec la propriété.

  • Soyez courtois à tout prix.

  • Tendez l’oreille plus que vous ne parlez ! Les vendeurs se sentiront écoutés et auront davantage confiance en vous.


L’objectif est de créer une interaction mémorable avec les vendeurs. Lorsque ces derniers compareront les offres d’achat, il faut qu’ils se disent: “Je suis à l’aise à l’idée que cette personne habite la maison dont nous avons tant pris soin.”


Contactez l'équipe pour acheter avec succès